[Vie d’agglo] Cap sur 2022 avec le CRTE

environnement 15 février 2022

La communauté d’agglomération Les Sorgues du Comtat a signé un Contrat de Relance et Transition Ecologique (CRTE) avec l’Etat, représenté par Bertrand Gaume, Préfet de Vaucluse.

L’objectif ? Permettre à la Communauté d’agglomération, composée de 5 communes (Althen des Paluds, Bédarrides, Monteux, Pernes les Fontaines, Sorgues), de réussir sa transition écologique, de garantir la cohésion du territoire et d’accélérer son développement économique.  

Comment ? En s’engageant dans une véritable démarche de projet permettant : 

  • de mieux articuler les différentes politiques publiques  
  • et d’accélérer la coopération et le dialogue avec l’ensemble des forces vives de notre territoire. 
En 2021, l’Etat a soutenu des actions majeures pour la ville de Monteux :
  • La redynamisation du centre historique, en participant au projet de revitalisation à hauteur de 316 550 euros ; 
  • Le soutien financier aux entreprises Charles et Alice et Batteries prod dans le cadre du programme « Territoire d’industrie » ; 
  • La première phase de requalification des anciennes serres des frères Roucheton en un parking accessible pour se rendre dans le centre historique à hauteur de 260 000 euros 

Pour 2022, une trentaine d’actions pilotées par les Sorgues du Comtat devraient bénéficier du soutien de l’Etat dans le cadre du CRTE, suivant les 3 thématiques suivantes : la transition écologique, la relance économique et la cohésion territoriale. Par exemple :  

  • Réaliser la rénovation thermique de nombreux bâtiments publics, poursuivre la généralisation de l’éclairage public LED, soutenir le projet de développement hydrogène vert ;  
  • Poursuivre la stratégie de mobilité pour réduire la dépendance à la voiture individuelle, poursuivre l’aménagement de voies vertes vélo ; 
  • Soutenir plusieurs projets pour construire ou rénover des équipements sportifs et de petite enfance ;  
  • Réinvestir plusieurs friches ;  
  • Lutter contre le réchauffement climatique avec la végétalisation des centres villes et des cours d’écoles par exemple ;  
  • Soutenir la création de Tiers-lieux ou l’accompagnement des TPE.  
Plus d’infos