Tribune libre

Les textes sont publiés tels qu’ils sont transmis à la rédaction.

Avril 2021


Tribune Majorité

Liste d’union « Ensemble pour Monteux » 

Un an déjà et après...

Voici un an, vous nous avez renouvelé votre confiance, dans un contexte inédit. Vous nous avez élus sur la base d’un programme ambitieux pour la ville, porteur d’avenir et soucieux du bien-être des Montiliens. Depuis, malgré le contexte sanitaire, qui a mobilisé les services et modifié nos priorités, nous avons mis à profit cette année pour définir le phasage financier de notre programme et certaines réalisations vont se concrétiser rapidement. En effet, nous souhaitons avancer efficacement tout en veillant à l’équilibre des finances de la ville. Comme nous nous y étions engagés, le Conseil municipal, lors de sa dernière séance, a créé un Conseil Participatif de la Transition Ecologique et Citoyenne. C’était un engagement fort de notre projet que d’associer étroitement les Montiliens à la mise en œuvre de la transition écologique. Constitué de citoyens tirés au sort sur la liste électorale, d’élus et de représentants d’associations, ce conseil sera notamment consulté sur les projets d’aménagements ; il sera également sollicité pour la mise en œuvre de budgets participatifs, et fera des propositions pour organiser les relations avec les quartiers et la concertation avec les habitants.

C’est un exercice de démocratie participative qui vise à :

- améliorer la gestion locale par une meilleure connaissance de vos attentes

- renforcer la cohésion sociale par l’implication des Montiliens sur des enjeux concrets et immédiats

- favoriser encore plus la démocratie, en rapprochant élus et citoyens, et permettant ainsi une meilleure compréhension des projets de la ville.

Après un an de crise, les perspectives devraient s’améliorer grâce notamment à la vaccination qui permet d’envisager l’avenir avec davantage de sérénité. Certes, il faudra du temps pour sortir enfin de cette crise et nous ne pouvons nous permettre aucun relâchement. Aussi, profitez pleinement du printemps tout en respectant les gestes barrières.

La majorité municipale

 

Tribunes opposition

Liste « Une nouvelle majorité pour Monteux »

Un 2e lac artificiel à Monteux ?

... Pas exactement, plutôt deux grands bassins involontaires ! Pour les voir, venant de Carpentras, il faut quitter la route après le pont de la voie ferrée, et rentrer dans le quartier de la Lône. Un site jusque-là préservé, avec des arbres magnifiques, a été détruit pour construire 23 logements supplémentaires.

Ces constructions se sont tellement accélérées après les élections de mars dernier que les habitants du quartier ont pu constater un ensemble de malfaçons générant de multiples nuisances. En particulier, deux bassins d’orage, prévus pour recueillir le trop plein lors des fortes pluies, sont inondés en permanence ...depuis leur construction en novembre dernier ! A tel point que les voisins évoquent un 2e lac artificiel, ... on y trouve maintenant des déchets divers. En s’y attardant un peu, on peut même apercevoir quelques rats. Dans la précipitation, le volet sécurité a été oublié puisque ces bassins ne sont pas protégés. Un scooter a même terminé sa course au fond de l’eau (photos sur Facebook @patricedecamaret).

En réalité, ce qui se passe quartier de la Lône n’est pas isolé. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous contacter pour des questions qui relèvent de l’urbanisme et des travaux en cours à Monteux. Malgré une communication à grand frais qui ne trompe plus personne, la politique municipale de bétonisation extensive sans limite pose malheureusement partout de sérieuses difficultés.

Nous préconisons un changement de politique d’urbanisme pour préserver la qualité de vie et notre environnement quotidien.

La presse en parle

Jean-Claude Ober poursuit son action avec les autorités publiques pour améliorer l’analyse sanitaire locale par l’étude des eaux usées, et permettre d’adapter au mieux la politique sanitaire (oberjc.cm@gmail.com)

Contact : patricedecamaret@yahoo.fr   

Patrice de CAMARET, Florence GUILLAUME, Jean-Claude OBER, Agapia DIMITROFF-MEKAROV, Frédéric BRES, Valérie BOURIQUET-TELLENE

Liste « Monteux Citoyen »

Pour mijoter un « bon » budget à la Montilienne sauce Majorité,

NB : Cette recette est le fruit d'expériences répétées de popote municipale.Ingrédients : Monteux, impôts et taxes, subventions et dotations, beaucoup d'emprunts et surtout investissements immobiliers.

Après avoir attrapé la bête = le budget, aux élections municipales, la découper en plusieurs morceaux : un budget de la ville dit « principal » et autant de budgets annexes que possible. Ajouter de l'emprunt aux taxes puis réserver le budget principal, sans grand intérêt stratégique et moins sensible à l’enfumage. Travailler vigoureusement et méticuleusement les budgets annexes pour exploiter le domaine privé de la collectivité et parvenir à en désosser progressivement les terres agricoles.

Pour concocter l'appareil, ne pas lésiner sur l'investissement immobilier. Pour cela affecter les dotations de la région, de l'Etat et la capacité d'endettement de la commune sur des projets de promotion immobilière. Après tout, plus on est de fous plus on riz...

Pour faire monter la préparation, incorporer des additifs de synthèse par exemple, quelques attractions ou centre commercial, en ajoutant des ressources et la garantie de la Communauté de Communes (CCSC) grâce à la présence du même cuistot en chef aux fourneaux. Enfin, saupoudrer d'un peu d'écoquartier pour un rendu visuel lisse et vert. Alléger la sauce en transférant transitoirement certaines dettes de la CCSC à la Société Publique Locale Territoires 84. Attention cette manipulation si elle en améliore l'apparence, n'en enlève toutefois pas l'amertume !

Servir au Conseil Municipal sans discuter du sens profond des chiffres, de l'impact à long terme pour la communauté dans un contexte global difficile. Garder les yeux fixés sur la dernière ligne des tableaux de Comptes Administratifs. Avaler.

Une cuisine alternative est possible. A table avec Monteux-Citoyens !

 

Simon Berthe