Tribune libre

Journal de Monteux - Juin 2021

Retrouvez ci-dessous les tribunes publiées dans le Journal de Monteux. Les textes sont publiés tels qu’ils sont transmis à la rédaction.

Tribune Majorité

Liste d’union « Ensemble pour Monteux » 

Optimisme, espoir et... prudence 

En ce début de 3ème déconfinement, nous pouvons, enfin, être optimistes.   

Certes, nous ne sortirons pas indemnes de cette crise et nous n’oublierons pas les familles brisées par la perte d’un proche, les malades dont certains ont gardé des séquelles, les personnes ayant perdu leur emploi, les mois de contraintes et d’isolement. 

Cependant, avec l’arrivée des beaux jours et grâce aux mesures de confinement, à la progression constante de la vaccination et à l’évolution des protocoles médicaux, la situation s’améliore. 

Depuis le 19 mai, tous les commerces ainsi que les terrasses des cafés et restaurants ont été autorisés à rouvrir avec des contraintes strictes. De même, les équipements culturels et sportifs (de plein air) et les parcs à thème pourront ouvrir sous certaines conditions. Enfin, le couvre-feu a été repoussé à 21h et le 30 juin il devrait prendre fin. 

Les commerçants, les restaurateurs, les cafetiers, les artistes et artisans d’art montiliens sont prêts à vous recevoir. Les soutenir, retourner dans leurs établissements, c’est leur permettre de rebondir après des mois d’inactivité. C’est aussi ranimer l’économie locale et redonner de l’élan à la ville. 

Comme ils l’ont été pendant cette année de cataclysme, les services municipaux restent mobilisés pour accompagner au mieux ce retour “à la normale”. Une nouvelle fois, nous tenons à les remercier. 

Nous ressentons tous le besoin de nous rencontrer, de reprendre nos activités sociales et culturelles. La fête de la musique, le 21 juin prochain, sera le premier événement de la saison organisé par les restaurateurs et la municipalité. 

Profitons, ensemble, de ce retour à la vie mais ne baissons pas la garde ! Les gestes barrières restent une obligation civique si nous voulons profiter pleinement de cet été et vivre une rentrée sans difficulté. Ensemble, faisons revivre Monteux mais restons prudents ! 

 

La majorité municipale

 

Tribunes opposition

Liste « Une nouvelle majorité pour Monteux »

Monteux 2021, hausse du taux de taxe foncière : +10% ! 

Contrairement à ce qu’elle laisse entendre dans son dernier journal d’ « information » de Monteux, la municipalité socialiste a bien décidé d’augmenter la taxe sur le foncier bâti. Elle n’y est pas allé de main morte, puisque ce taux passe en 2021 de 35.50 à 39.05, soit une augmentation de 10%. Elle accroit ainsi fortement ses propres recettes sur le dos des propriétaires montiliens.  

Mais, au lieu d’assumer cette décision qui dépend de lui et de sa majorité et de jouer la transparence, M. Gros, au travers de sa couteuse communication municipale, évoque la suppression de la taxe d’habitation, qui n’a rien à voir. 

Car c’est bien l’Etat, et non la commune, qui supprime progressivement la taxe d’habitation : le but est de redonner un peu de pouvoir d’achat aux Français qui restent néanmoins parmi les plus taxés au monde. Surtout, l’Etat compense aux communes cette suppression de la taxe d’habitation. 

Autrement dit, la municipalité perçoit toujours le montant de la taxe d’habitation – rassurez-vous ça vient toujours de la poche des citoyens ! - mais s’est en plus octroyé un + 10% sur le taux de taxe foncière.  

M. Gros n’a visiblement pas compris – et, on vous l’accorde, ses colistiers encore moins – l’objectif de cette réforme de la taxe d’habitation. Il l’a transformée en une occasion pour, ni vu ni connu, accroitre substantiellement ses propres recettes.  

Nous invitons donc les propriétaires montiliens à ne pas se fier aux « informations » du journal municipal mais à regarder attentivement le montant de la taxe foncière pour 2021 et à le comparer à celui de cette même taxe en 2020.  

Contact    :    patricedecamaret@gmail.com    / oberjc.cm@gmail.com
FB @patricedecamaret
 

Patrice de CAMARET, Florence GUILLAUME, Jean-Claude OBER, Agapia DIMITROFF-MEKAROV, Frédéric BRES, Valérie BOURIQUET-TELLENE

Liste « Monteux Citoyen »

Printemps orageux ! 

Taxe foncière, une hausse historique de 10% : Monteux citoyen a voté contre 

Cela ne figurait pas dans son programme électoral, pourtant la majorité municipale l’a voté : 

Augmenter de 10% le taux de la taxe foncière et obtenir ainsi une recette supplémentaire de 500 000€ ! 

Comment justifier ce choix ? 

La qualité et la variété des prestations municipales s’est-elle améliorée de 10 % ? Non. 

La rémunération des bas salaires municipaux a-t-elle pris 10% de hausse ? Non. 

La construction du Pôle Culturel promis depuis 2014 va-t-elle débuter ? Non. 

La majorité évoque «des précautions pour l’avenir». Or, en 2021, l’État n’a pas démenti son soutien financier à la commune. 

Le 6 avril, grève devant la mairie. 

J'étais présent au rassemblement des agents municipaux en grève pour soutenir leurs revendications : création de postes de titulaires, hausse des petits salaires, respect des droits syndicaux… 

J'interviens aussi régulièrement en Conseil municipal pour dénoncer le recours croissant aux contrats précaires à Monteux (au-delà de 40 % contre 26 % en moyenne nationale). 

De fait, on ne traite pas ses salariés comme du jetable à l'ère de l'indéfiniment recyclable et de la montée en gamme de l'image de Monteux. 

On les accompagne dans une évolution de carrière, au bénéfice respectif de la collectivité, de l'usager et de l'agent communal. 

Tous les motifs de cette grève sont à prendre au sérieux ! 

A ceci, en tant qu'élu requérant un droit de contrôle, nous ajoutons l'obligation morale de la direction municipale de communiquer dorénavant un bilan annuel de la politique du personnel en même temps que la parution des comptes. Ce bilan social doit désormais entrer dans la pratique municipale dès lors que le recours au statut de contractuel est devenu la ligne centrale de la gestion des effectifs. 

Simon Berthe