Tribune libre

Les textes sont publiés tels qu’ils sont transmis à la rédaction.

Octobre 2020


Tribune Majorité

Ensemble, soutenons l’économie locale

Durant le confinement, beaucoup de Montiliens ont retrouvé le chemin des commerces de proximité, des producteurs locaux, etc.
A Monteux, les acteurs de l’économie locale sont des centaines. Ce sont des employés, ouvriers, techniciens, exploitants agricoles, artisans, commerçants, artistes, professions libérales, chef de petites, moyennes ou grandes entreprises, etc. etc. Ce sont aussi nos voisins, nos familles, nos amis, des connaissances… qui ont un emploi ou qui créent des emplois, qui font la richesse de notre commune, qui participent activement à son dynamisme et qui contribuent à notre vie sociale.
Dans cette période trouble qui malheureusement se prolonge, nous devons continuer à les soutenir. Pour les aider, il ne s’agit pas seulement de leur assurer un soutien financier, il faut surtout rester mobilisés et solidaires.
C’est pourquoi, nous vous invitons à consommer Montilien !
De notre côté, à la sortie du confinement, nous avons accordé une subvention exceptionnelle de 10 000 euros à l’association « Monteux coeur de ville » afin de favoriser l'attractivité de notre ville et de faire en sorte que les Montiliennes et Montiliens continuent à consommer local. L'expérience a débuté début juillet avec la Fête des terrasses initiée par la Région Sud et s’est poursuivie tout au long de la période estivale avec les Festi’ vendredi et les Nocturnes de la Traversée des Arts.
Tant que nous ne pourrons pas nous retrouver tous ensemble dans de grandes festivités génératrices de retombées économiques, nous proposerons des moments de convivialité de ce type qui permettent de créer de l’activité et de l’animation tout en respectant les règles de sécurité sanitaire.
Chacun à notre niveau, aidons les acteurs de l’économie locale en consommant Montilien et en favorisant le lien social de notre territoire.
Nous comptons sur vous et vous pouvez compter sur nous !

La majorité municipale

Tribunes opposition

Liste « Une nouvelle majorité pour Monteux »

Chères Montiliennes, chers Montiliens,

Nous regrettons que la municipalité socialiste ait renoncé à la journée des associations. La plupart d’entre-elles ne disposent pas de moyens importants. Cette journée est l’occasion pour elles de se faire connaître et susciter des adhésions. Si le public ne respecte pas les consignes comme le dit M. Gros, un effectif adapté de policiers municipaux aurait permis de maintenir cette journée. La sécurité doit être la priorité municipale mais non pas en supprimant le bien-vivre des Montiliens, mais en consacrant les moyens qui y sont normalement dédiés.

L’insécurité est malheureusement bien présente, comme en témoigne l’article de La Provence du 9 septembre portant sur les trafics de drogue à Monteux et les problèmes qui en découlent pour les habitants. Nous invitons la municipalité à réagir avec les moyens nécessaires. L’effectif de fonctionnaires de police municipale normalement admis est d’un pour 1000 habitants. Avec seulement 7 fonctionnaires, Monteux est en sous-effectif : il devrait y en avoir 13. C’est seulement avec ces moyens de proximité et la détermination à mettre un terme à ces trafics en liaison avec les moyens de l’Etat que nous garantirons la sécurité des Montiliens dans la durée.

Nous rappelons que la politique municipale dans le quartier Saint Hilaire ne répond pas aux attentes des habitants du quartier. Nous estimons que l’habitat et la circulation automobile y sont déjà suffisamment denses. Nous invitons le maire à changer sa politique pour préserver les espaces verts et agricoles restants.

Bien des habitants manquent d’informations sur les modalités d’obligation du port du masque à Monteux. Nous invitons le maire à donner des informations simples et précises aux habitants plutôt que de dédier la communication municipale à faire la publicité de sa propre action.

Patrice de CAMARET, Florence GUILLAUME, Jean-Claude OBER, Agapia DIMITROFF-MEKAROV, Frédéric BRES, Valérie BOURIQUET-TELLENE

Liste « Monteux Citoyen »

Paroles, paroles

La crise sanitaire persiste et monopolise le débat public… Toutefois, d’autres sujets importants méritent attention :

 5G : les Montiliens doivent savoir !

Certains médias présentent la 5G comme une avancée numérique majeure. Le déploiement de cette technologie est prévu en France dès l'automne. Pour cette raison, lors du conseil municipal de juillet, j’ai demandé au Maire de faire preuve de plus de transparence sur le sujet en précisant les lieux d’implantation des antennes, les risques sanitaires, l’impact énergétique… En réponse, Christian Gros s’était engagé à établir un état des lieux dans le journal de septembre…

Nous réitérons ici notre demande : pour les Montiliens, quels tenants et aboutissants de ce déploiement, quel développement économique local ? Quelles conséquences environnementales et sociétales ?  Y-a-t-il une réelle nécessité de développer la 5G sur le territoire communal ?

Emprunter : est-ce vraiment, comme l’écrit la majorité, « une marque de bonne gestion et de justice fiscale » ? 

Nous rappelons que : la dette du budget ville est de 12,9 millions d’euros, la dette cumulée des budgets annexes 11,6 millions d’euros, celle de l'opération Beaulieu avoisine les 30 millions d’euros.

Selon le Maire, il est normal de faire payer nos investissements à la génération suivante puisqu'elle va en profiter. Nous ne partageons pas cette opinion. Qui sait si les choix d'investissements que nous faisons correspondront à ceux nécessaires à nos enfants ? Avons-nous le droit de parier sur un avenir radieux quand les crises se succèdent ?

Concrétisons plutôt une réelle transition écologique ! Réalisons les promesses de campagne comme la médiathèque ou les pistes cyclables sécurisées ! Mais avec cet héritage financier, a-t-on encore des marges de manœuvre ?

Vos avis nous intéressent : monteux-citoyen.com ou listecitoyennemonteux2020@gmail.com

Simon Berthe