Chapelle Notre Dame de Grace

Monuments

Chapelle votive édifiée en 1630 (par souscription publique) en exécution d'un vœu fait par les consuls de la ville en 1628, pour que cette dernière soit épargnée de la peste qui dévastait alors le Comtat Venaissin. Une sacristie y fut adjointe entre 1632 et 1643 ; une chapelle de la Nativité en 1663. Son clocher fut reconstruit en 1727.
Son existence en rapport avec la peste est confirmée puisqu'elle fut transformée en infirmerie pour les pestiférés en 1720.
Après avoir été vendue à l'époque de la séquestration des biens religieux, elle fut restaurée et rendue au culte en 1866.
En 1954, aux frais conjoints de la Commission Départementale des Monuments Archéologiques et Artistiques, de la Commune et de la Paroisse, sa façade fut restaurée.
Chaque année, de nombreux montiliens s'y donnent rendez-vous pour l'arrivée du traditionnel pèlerinage de Saint Gens le dimanche qui suit le 16 mai, en fin d'après midi. Il est de tradition de passer sous la châsse du Saint avant que ce dernier ne regagne, en procession, l'église paroissiale.

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.