Large concertation pour la réforme des rythmes scolaires

scolaire 12 février 2013

Rythmes scolaires : la commission extramunicipale de la vie scolaire et périscolaire au travail

Le 14 février dernier, Christian Gros, Maire, a réuni la commission extramunicipale de la vie scolaire et périscolaire, en présence de Jean-Jack Grenet, Inspecteur de l'Education Nationale, et d'Elisabeth Siegler, Maire-adjointe déléguée aux affaires scolaires. A l'ordre du jour : débat sur la réforme des rythmes scolaires.

La commission est composée de l'Inspecteur de l'Education Nationale, d'élus, de représentants de parents d'élèves, de parents d'enfants fréquentant le centre aéré « l'Ecole de la nature », des directeurs d'établissements scolaires et de techniciens de la commune. Elle regroupe donc tous les représentants de la communauté scolaire.

La municipalité a décidé d'appliquer la réforme en septembre 2013 et de ne pas demander de dérogation pour 2014. La commune souhaite profiter de la réforme pour lancer une réflexion publique sur la journée des enfants et repenser les activités périscolaires.

Il s'agit de placer l'intérêt des enfants au cœur des préoccupations

La commune a commencé à engager une concertation la plus large possible, avec les enseignants, les parents et les associations afin de définir ensemble les moments et le contenu des activités périscolaires qui seront proposées par la commune.

Jean-Jack Grenet, Inspecteur de l'Education Nationale, a présenté la réforme des rythmes scolaires, en insistant sur le fait que « cette réforme, c'est un choix de société, c'est le choix de l'intérêt de l'enfant. A Monteux, il existe déjà des activités périscolaires de qualité. La commune ne part pas de zéro, c'est une chance ».

Un diaporama présentant les espaces scolaires, culturels, sportifs et naturels de la commune a été projeté. L'objectif : recenser les lieux ressources qui pourraient accueillir les nouvelles activités périscolaires de la commune.
S'en est suivi un débat, notamment sur les modalités de la concertation.

En conclusion, Christian Gros s'est félicité de l'enthousiasme des membres de la commission à mettre l'enfant au cœur de la réflexion.

Prochaines étapes de la concertation :
- Une enquête auprès de chacun des parents d'élèves pour connaitre la semaine-type de leur(s) enfant(s), et disposer ainsi d'un précieux état des lieux objectif des différentes situations de nos petits écoliers montiliens, à la rentrée début mars
- Une réunion publique, courant mars.
- Une réunion de la commission extramunicipale de la vie scolaire et périscolaire, fin mars.


La réforme des rythmes scolaires en bref

Son objectif : permettre aux élèves des écoles maternelles et élémentaires de mieux apprendre et de réussir.
Ce qu'elle prévoit :
- Les 24 heures d'enseignement par semaine seront étalés sur 4,5 jours - au lieu de 4 aujourd'hui - en incluant le mercredi matin ou, par dérogation, le samedi matin. Le temps d'enseignement quotidien sera donc allégé.
- En contrepartie, 45 min d'activités périscolaires (sportives, culturelles, civiques, moments récréatifs...) supplémentaires devront être assurées les lundis, mardis, jeudis et vendredis par les communes, à qui il appartient d'en proposer le moment et le contenu.

 

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.