La gestion de la ville observée par la CRC

economie 06 avril 2016

La Chambre Régionale des Comptes (CRC) PACA a examiné la gestion de la commune de 2010 à 2014. Elle a formulé seulement six recommandations, de nature purement technique. Son rapport*, adressé à la commune le 5 février dernier, met notamment en avant les points suivants (en comparaison avec des communes de même taille) :

« [les charges à caractère général] ont diminué de - 10,3 % ». Elles restent très en dessous de la moyenne des dépenses.

• Les taux des impôts communaux « demeurent inférieurs aux taux moyens ».

• L'encours de dette par habitant se situe au-dessus du niveau de la moyenne nationale mais les moyennes départementales et régionales - communes plus similaires car soumises aux mêmes contraintes que Monteux- sont supérieures de 13,27 % et de 9,35 % à l'encours de la dette communale.

• Les dépenses de personnel sont inférieures à la moyenne. La chambre précise toutefois qu'elles ont augmenté entre 2010 et 2014. Cela s'explique par des mesures prises par l'Etat et les nouveaux services proposés à la population comme les activités périscolaires.

• Le nombre important d'agents en contrats aidés. Cela permet à des personnes de renouer avec le monde du travail et d'acquérir une expérience. De plus, l'Etat prend en charge le financement d'une partie de ces emplois.

*Consultable à l'adresse https://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Commune-de-Monteux-Vaucluse-rapport-d-observations-definitives

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.