Le bilan de mi-mandat

Il y a 3 ans, à l’occasion des élections municipales, Christian Gros présentait son équipe et son programme « Pour Monteux, toujours mieux ».

C’est à cette équipe que les électeurs ont décidé de renouveler leur confiance et depuis trois ans elle œuvre pour faire progresser Monteux.

Le jeudi 30 novembre 2017, à la Salle des fêtes du Château d’Eau, les élus de la majorité municipale ont proposé un rendez-vous citoyen afin de faire à mi-mandat un bilan des réalisations, des perspectives et des enjeux à venir.

Petit tour d’horizon des thématiques développées par Christian Gros et son équipe lors de cette soirée.

Défendre l'emploi et soutenir l'économie locale

Beaulieu est appelé à booster l'économie locale, à créer des emplois directs et indirects, et donc à développer le pouvoir d'achat des Montiliens, à favoriser le développement des services en sous-traitance, à amener de nouveaux consommateurs, et à augmenter les ressources financières de la ville et donc sa capacité à investir.

 

Et en matière d’investissement, nous pensons :
- au centre ancien,
- au tour de ville,
- à la restauration de nos monuments,
- à la politique du logement,
- à la politique sociale
- à la politique de la ville

 

Les parcs d'attraction constituent une aubaine fabuleuse pour une ville comme Monteux. Wave Island fonctionne depuis maintenant 2 ans.

Wave Island c’est :
250.000 visiteurs par an
300 emplois saisonniers
35 M€ d’investissement

Et demain, il faudra désormais compter avec Spirou. L’ouverture du Parc Spirou à Monteux est prévue pour juin 2018.

L’impact sur l’économie montilienne, celle du Vaucluse et même celle de la région sera très important. Spirou attirera 500.000 visiteurs la 1ère année puis 1 million ensuite et 300 emplois directs.

Pour en savoir plus sur le Parc Spirou Interview de Daniel Bulliard, Président du Parc Spirou

Le développement de Beaulieu touche aussi le commerce de proximité que la commune aide à s’adapter face à une nouvelle demande venant de nouveaux consommateurs.

Notre action en faveur du commerce a débuté dans les années 90 :
- avec une
migration sur le tour de ville des commerces installés à l’intérieur du centre ancien
- et grâce à une
politique d’animation commerciale qui a valu à Monteux d’être primée de nombreuses fois par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et de s’imposer en Vaucluse comme une ville-pilote.

C’est ainsi que Monteux a été choisie par la CCI pour lancer l’opération « Esprit client » et aujourd’hui, Monteux est donnée en exemple.

Améliorer votre cadre de vie

La commune mène une politique d’aménagement volontariste et équilibrée.

Le développement économique de la ville s’est fait principalement à l’Ouest, le long de la RD942, avec les zones économiques des Escampades et de la Tapy.

Ensuite, l’offre de logements a été développée sur d’anciennes friches industrielles. C’est le cas notamment du quartier de Breynat.

Plus récemment, c’est la zone économique de Beaulieu qui a été développée et qui comporte, à la fois, des équipements de loisirs, de tourisme et de l’habitat.

L’offre de logements a été complétée par l’aménagement du quartier Jules Fabre toujours sur une ancienne friche industrielle.

Et enfin, entre le centre et Beaulieu, il y a la zone des Mourgues qui a vocation à faire la liaison entre les deux.

Les logements

La 3e tranche du quartier Breynat est en cours d’achèvement (128 logements)

Du côté de l’éco-quartier de Beaulieu, 102 logements sociaux devraient être livrés d’ici la fin du 1er semestre 2018.

En ville, deux résidences avec des logements adaptés pour les personnes âgées ou handicapées ont vu le jour : « Le Saphir » et « L’Hibiscus ». Elles ont été réalisées grâce aux partenariats que la commune entretient avec les bailleurs sociaux. La résidence « L’Hibiscus » présente une particularité, car elle dispose d’une salle commune d’activité pour permettre aux résidents de créer des liens entre eux et avec les Montiliens.

Une première tranche de logements a vu le jour dans le centre ancien.

  • Depuis les années 90, la commune rachète, lorsqu’elle le peut, des immeubles dans le but de réhabiliter des îlots complets. Les immeubles de l’îlot de l’église viennent d’être entièrement restaurés par « Grand Delta Habitat ». Cette restauration a permis la création de 12 logements et 2 locaux commerciaux.
  • La prochaine étape sera la réhabilitation complète des maisons de la place Alphonse Reynaud, jusque sur le boulevard Trewey, avec la rénovation de l’ancien « Bar du Midi ». Les travaux devraient commencer début 2018.

Avant de créer des logements, la commune a créé la « Traversée des Arts » dans le centre ancien.

L’objectif est de faire du centre ancien un lieu de vie à part entière, non seulement pour que les Montiliens aient des raisons d’y revenir, mais aussi pour attirer une nouvelle clientèle de touristes.

Pour cela, la commune a installé des trompe-l’œil sur des façades dégradées et a créé les conditions pour favoriser l’installation d’artistes et d’artisans d’art. La Place de la République a été rendue piétonne et un bar à vin y a été installé.

Le quartier de la gare a été entièrement réhabilité avec des parkings, des voies de déplacements doux, etc. Depuis 2015, les trains s’arrêtent de nouveau à Monteux. Chaque jour, 400 voyageurs transitent par la gare de Monteux.

La route de Velleron devrait être terminée à la fin du 1er trimestre 2018. Les travaux sur les réseaux ont pris beaucoup de temps car les installations étaient très vétustes. La chaussée va être rétrécie et des pistes cyclables vont être créées.

Sur l’avenue Edouard Grangier, l’ensemble du réseau d’eau et d’assainissement a été restauré. Des travaux de voirie vont suivre : trottoirs, enrobés. 

Il faut noter que désormais pour chacune des opérations de réfection de voirie, des modes de déplacements doux sont créés.

A venir :

  • L’aménagement du tour de ville
  • La réfection de la rue Jules Fabre et de l’avenue René Cassin
  • La construction d’un pont au giratoire de Rossi. Ce projet est porté par le Conseil départemental
  • L’extension du parking de la crèche Clémentine, ce qui permettra de proposer plus de places de stationnement en centre-ville
  • La Tour Clémentine et la toiture de l’église : pour ces deux projets un dossier de demande de subvention va être transmis à la DRAC et un permis de construire « Monuments Historiques » sera déposé par des architectes du Patrimoine

Le Portail Neuf 

Une casquette a été aménagée pour protéger et assécher le bâtiment. Ensuite, il est prévu un étaiement de la voûte et un chantier en consolidation de l’ensemble du monument. Cette opération est subventionnée par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) à hauteur de 40%.

L’église

Des travaux de mise en sécurité de la façade sont en cours. Ils prévoient, notamment, le remplacement des enduits de la façade Ouest.

Agir en faveur de votre pouvoir d'achat

Les budgets élaborés en 2014, 2015, 2016 et 2017 se sont inscrits dans la rigueur budgétaire et la maîtrise des dépenses.

Dès 2015, la commune s’est employée à maîtriser son budget de fonctionnement du fait de la réduction notamment de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF). Celle-ci est passée de 1 150 000 euros à 637 000 euros soit moins 513 000 euros.

Ces orientations ont été reconduites en 2016 et 2017 notamment en ce qui concerne la maîtrise des dépenses à caractère général et la gestion du personnel.

Parallèlement les taux d’impôts locaux n’ont pas été augmentés depuis 2015.

Les résultats des exercices 2015, 2016 et prévisibles en 2017 confortent les choix de rigueur de la commune qui n’ont pas remis en cause les services offerts aux Montiliens : Nouvelles activités périscolaires de qualité et gratuites, les travaux d’entretien et d’équipement des écoles, le soutien aux associations, etc.

Les efforts ont également porté sur l’endettement. Le dernier emprunt sur le budget principal a été contracté en 2013 (pour le complexe). La dette a diminué.

 

En 2015, l’encours de dette était de 1045 euros par habitant alors qu’il était en 2012 de 1254 euros, soit 17 % de moins. Cet encours de dette est inférieur de 18% à la moyenne de l’endettement des communes de même taille du département.

Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’engagement des agents de la commune.

En 2018...

Le budget 2018 se prépare avec le même souci et en faisant face à la limitation importante des contrats aidés. Ce qui contraint à nouveau la commune à travailler sur l’organisation des services.

La gestion de la commune exige des efforts partagés et poursuivis afin de maintenir des services identiques et de qualité aux Montiliens.

A l’avenir, la poursuite des mutualisations notamment avec la Communauté de Communes et le développement des recettes liées aux parkings s’imposent pour se donner des marges de manœuvres.

Agir pour tous

La petite enfance

Monteux dispose de 2 crèches, de 5 Maisons d’assistantes maternelles (MAM) et 61 assistantes maternelles.

La commune est très attachée à proposer aux familles, et notamment celles où les deux parents travaillent, des moyens de garde très qualitatifs. C’est une manière de faciliter le travail des femmes. Voilà pourquoi, la commune travaille actuellement à la création d’une nouvelle crèche et d’un local dédié au Relais Assistante Maternelle

Scolaire & périscolaire

Les nouveaux rythmes scolaires consistent à diminuer le nombre d’heures de cours de la journée et à allonger un peu la semaine en passant de 4 jours d’enseignement à 4 jours et demi. Dans le cadre de cette réforme, les enfants vont à l’école le mercredi matin en compensation du fait que les cours arrêtent à 15h30 les autres jours de la semaine.

Cela permet ensuite aux enfants de découvrir des activités culturelles ou sportives ; ce qui est essentiel pour leur ouverture d’esprit et la construction de leur personnalité.

Résultat de cette nouvelle organisation : autrefois 1 enfant sur 5 avait des activités culturelles ou sportives, aujourd’hui ils sont 2 sur 3 à en avoir.

Ces activités périscolaires sont assurées par des animateurs municipaux formés et, à Monteux, elles sont gratuites pour les familles. Ce n’est pas le cas partout.

En 2017, la commune a fait le choix de poursuivre ces nouveaux rythmes scolaires.

Autres actions

  • Des bâtiments scolaires bien entretenus et modernes
  • Des classes mobiles pour l’informatique
  • Le portail famille
  • L’éducation au goût et à l’hygiène alimentaire au restaurant scolaire, ainsi que des produits bio et frais achetés aux producteurs locaux
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire au restaurant scolaire
  • L’éducation civique avec le conseil municipal d’enfants
  • Et puis, comme Monteux se développe, nous préparons l’avenir en travaillant à une extension de l’école Marcel Ripert sur le stade Georges Henri

Pour les jeunes, la commune a réalisé des aménagements depuis un certain temps : le skate-park, les espaces sportifs en libre-service, le terrain d’aventure.

Parmi les nouveautés de l’année :
- le Cyber Espace qui vient d’être ouvert au Parc Bellerive
- et le Conseil municipal des jeunes, créé en 2017 avec des collégiens volontaires

Il faut également souligner les partenariats avec la Mission locale et avec la MJC qui va ouvrir, avec le soutien de la commune, un nouvel espace de vie sociale très convivial.

Enfin, pour les plus grands, la commune a utilisé pleinement les contrats aidés par l’Etat pour donner un premier travail à de nombreux jeunes montiliens avec la formation correspondante.

Vous accompagner

La volonté de la commune d’aider les Montiliens à vivre mieux s’exprime à travers plusieurs domaines d’actions.

D’abord, l’action sociale : 

La commune a favorisé et favorise encore la construction de logements adaptés pour le maintien à domicile de nos ainés et des personnes handicapées.

En plus de ces logements adaptés, elle apporte des services en externe :

  • le portage de repas,
  • les auxiliaires de vie,
  • les petits travaux au domicile,
  • le transport,
  • la lutte contre l'isolement avec l’action exemplaire des bénévoles de l’opération Monalisa

Un budget important est aussi consacré à la mise aux normes handicapés des bâtiments et des espaces publics.

L’action sociale se prolonge également avec la question de savoir comment mieux vivre dans son quartier, et en bonne intelligence avec ses voisins.

Le contrat de ville, signé en 2015, permet d’obtenir des financements croisés de l’Etat, de la Région, du Département et de la CAF.

C’est aussi la raison pour laquelle la commune encourage les fêtes des voisins, en mettant à disposition tables et chaises et en offrant chaque fois l’apéritif.

Monteux est connu pour son dynamisme sportif, ses équipements de qualité, ses subventions aux clubs qui sont supérieures à celles de bien des villes voisines.

Résultats : les sportifs montiliens ont des palmarès remarquables et des possibilités riches et variés de pratiquer des sports non classiques.

Favoriser les rencontres, les échanges, l’accès aux loisirs permet de créer du lien, c’est pourquoi la commune propose une politique culturelle riche et active qui s’articule autour : 

  • du maintien des traditions
  • de grands événements festifs
  • de la création d’un jeu de société sur Monteux
  • de la programmation « Soif de Culture » culturelle qui se diversifie de plus en plus. En 2017, nous avons obtenu des représentations théâtrales du festival Off d’Avignon et nous allons amplifier cette démarche en 2018.

Côté investissement, la commune réfléchit à un projet de construction d’un pôle culturel.

Vous protéger toujours mieux

La sécurité et la tranquillité des Montiliens est une autre des priorités de l’équipe municipale.

D’importants progrès ont été faits dans ce domaine.

Il y a 3 ans, il y avait des problèmes d’insécurité et de délinquance au quartier du Vieux Moulin.
Grâce à la police municipale et à la police nationale, la situation a été assainie
et aujourd’hui la commune prend plaisir à reconstruire la vie de ce quartier avec ses habitants.

L’action en faveur de la sécurité passe aussi par :

  • Le renforcement des effectifs de la police municipale
  • L’achat de jumelles pour lutter contre les chauffards
  • Et les caméras de vidéoprotection (31) dont on va encore augmenter le parc

La commune a aussi le projet de construction d’un Centre de Supervision Urbaine(CSU) regroupant police municipale et police nationale avec une permanence 24h sur 24 de manière à visionner les caméras en direct et à pouvoir réagir immédiatement en cas de besoin.

Respecter toujours plus l'environnement

A Monteux, la qualité du cadre de vie et la protection de l’environnement sont pris très au sérieux.

C’est l’opération « Monteux, ville propre » avec la chasse aux dépôts sauvages, aux sacs jaunes sortis n’importe quand, aux déjections canines.

C’est l’amélioration de la collecte des ordures ménagères avec des bennes modernes,
avec l’enterrement de containers.

C’est la gestion différenciée des espaces verts, le choix des plantes méditerranéennes peu gourmandes en eau et l’opération « zéro pesticides ».

C’est l’ensemble des réflexions engagées par le conseil citoyen de l’Agenda 21.

C’est l’espace naturel sensible aménagé aux Confines avec trois observatoires fonctionnels pour les amateurs de nature ou de photos d’oiseaux.

C’est encore le projet d’ombrières photovoltaïques en cours d’agrément pour les parkings de Beaulieu.

Toutes ces actions et quelques autres encore, ont valu à la commune 2 labels prestigieux :

  • Le label « 3 fleurs » au titre des villes et villages fleuries,
  • Le label « 2 libellules » au titre de notre engagement en faveur de la biodiversité

Etre à votre écoute

En 2014, Christian Gros a indiqué que le chantier de ce mandat serait « le chantier de l’humain ».

C’est à la fois le chantier du social, celui de la culture et celui du « vivre ensemble ».

Et pour vivre ensemble, il faut savoir se parler. Les citoyens demandent à être écoutés et entendus, et ils ont raison. Ils veulent un accès direct aux élus qu’ils ont choisis pour les représenter. Ils veulent comprendre, ils veulent être informés et associés aux grandes décisions.

Voilà, notamment, pourquoi l’équipe municipale a organisé en novembre 2017 ce grand rendez-vous citoyen de manière à rendre compte de son action à mi-parcours.

Voilà pourquoi, toutes les semaines, l’équipe municipale réalise des visites de quartiers, du porte à porte ou pourquoi elle propose des conseils citoyens, des commissions extra-municipales, ou encore des tchats.

L’équipe municipale fait beaucoup de terrain car elle considère que son action d’élus doit se nourrir de ce contact permanent avec les administrés.

L’équipe municipale aimerait aller encore plus loin ! Au cours des années à venir, c’est encore plus AVEC VOUS qu’elle souhaite poursuivre son action.

Le club des ambassadeurs de Monteux

Il s’agit d’un groupe de personnes passionnées par la ville ou par un domaine particulier de la ville et qui ont envie de participer activement à sa promotion et à son développement.

 

Pour cela, il est évidemment essentiel que ces personnes soient informées de manière privilégiée des projets de la commune, qu’elles puissent comprendre leur raison d’être,
qu’elles puissent y être associées par leur réflexion et bien sûr, in fine, qu’elles aient quelques compétences ou possibilités en matière de communication de manière à contribuer efficacement à la promotion et au rayonnement de Monteux.

Pour rejoindre ce club, il suffit de s’inscrire à l’aide de bulletins mis à disposition à l’accueil de la Mairie ou téléchargeable en cliquant ci-dessous.

Bulletin - Club des ambassadeurs de Monteux [pdf] - 1,21 MB

Une réunion sera organisée d’ici quelques semaines pour préciser cette idée de club des ambassadeurs.

Le Bilan de mi-mandat en vidéos

Un clip vidéo pour découvrir les mesures phares de ce mi-mandat

Interview de Daniel Bulliard, Président du Parc Spirou

Retour sur la réunion publique du 30 novembre 2017